En coulisses avec Anne-Sophie

En coulisses avec nous ? Clémentine vous livre quelques détails sur sa rencontre avec Anne-Sophie Novel.

Le journalisme et moi

J’ai l’impression d’avoir baigné dans le monde du journalisme depuis ma toute petite enfance. Un papa journaliste radio amateur qui m’a mis sur les ondes quand j’avais à peine 10 ans. Merci payou. Un oncle correspondant du journal local. Et moi finalement à l’aube de mes 16 ans qui envisage à plusieurs reprises de me lancer dans une carrière de journaliste pour finalement choisir une autre voie.

J’étais donc un peu fébrile mais aussi excitée à l’idée d’interviewer une journaliste. Une profession qui m’avait depuis toujours attirée et intriguée.

Merci Twitter

C’est encore une fois grâce à la magie des réseaux sociaux que nous avons connu Anne-Sophie Novel. Déjà à l’époque, elle nous a fait une réponse adorable. Et puis comme le monde est petit, on s’est découvert un ami commun (Allo Nicolas !).


La rencontre

Les rencontres à distance représentent toujours un défi. Elles sont tellement dépendantes des connexions internet pas toujours optimales. Mais nous sommes prêtes à accepter un son un peu moins bon pour de si belles rencontres. Vous aussi ?

Nous nous sommes donc donné rendez-vous un samedi matin (l’après-midi pour elle en France). J’avais très peu préparé cette entrevue avec l’intuition que j’allais la laisser parler. Vous parler. Vous raconter son histoire.

20171118_125249

L’épisode avec Anne-Sophie est notre plus long. Et c’est très bien ainsi.

Agir sans trop réfléchir

Anne-Sophie est revenue sur son parcours. Ses années d’études durant lesquelles elle a pu s’appuyer sur les bons conseils de professeurs clairvoyants. Ses débuts sur la « blogosphère » qui ont été sans qu’elle y pense vraiment, le déclencheur de tout le reste.

Anne-Sophie est un bel exemple que le fameux « plan de carrière » n’est pas (plus) forcément une obligation. Les plans tout court non plus.

img_0441

Et on dirait que c’est justement parce-qu’elle n’avait pas de plans que tout cela a fonctionné.

Capture d_écran 2017-11-10 à 20.57.27

Elle a su être à l’écoute des bons conseils qu’on lui a prodigué. Elle a aussi su être à l’écoute d’elle-même. Elle s’est laissée porter par ses envies, ses passions, ses convictions profondes.

La force des amitiés

On remarque aussi en l’écoutant que ce qui l’a énormément porté dans ce cheminement, c’est le réseau qu’elle s’est créé. Elle fait un métier qui lui plaît, entourée de gens qui la « nourrissent », dans un contexte qui lui parle. Tout cela ne veut pas dire qu’elle n’a pas rencontré d’embûches, que tout s’est passé facilement. Elle a travaillé fort. Beaucoup. Entrer dans le milieu du journalisme de manière non conventionnelle n’est pas chose facile.

img_0443-1Et pour finir

D’habitude je vous confie ce que j’ai retenu de cette rencontre.

Aujourd’hui non.

Aujourd’hui je vais m’adresser à vous ! Oui vous qui êtes en quête de sens. Vous qui aimez votre travail…mais sans plus. Ou au contraire vous qui n’aimez plus ce que vous faites. Vous qui n’appréciez plus l’environnement dans lequel vous évoluez.

Bien sûr on peut nuancer toutes ces affirmations.

Mais une chose est sûre.

Essayez.

Essayez à l’image d’Anne-Sophie, pour un court moment, de ne plus faire de plans. Pensez à ce que vous aimez vraiment, à ce qui vous fait vibrer. Là, ici, au fond de vous. Et foncez même si vous ne voyez pas exactement où cela va vous emmener. La passion, les rêves peuvent nous porter très loin.

Et si vous n’êtes pas encore convaincu, eh bien allez écouter (ou même réécouter) Anne-Sophie ou encore Elisabeth, Mitsiko, Claire, Hélène, Aagje, Marie-Eve, Adam, Catherine, Pamela…et tous les autres…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s